Ferronnerie   Serrurerie   Portails   Kits   Restauration   Histoire   Mobilier

Si vous souhaitez utiliser ce portail sur le travail et les métiers des métaux pour mettre en valeur votre activité ou votre site, merci de nous contacter au 03 86 58 50 07...



forge de ferronnier en action

Bienvenue sur le portail des Ferronniers,

Vous trouverez dans cet espace une présentation des métiers et techniques se rapportant au travail des métaux : Ferronnerie d'art, Serrurerie, Ferblanterie, Chaudronnerie, Coutellerie, Etains, Girouettes, Enseignes, Forges, Portails d'art, Orfévrerie, Mobilier en Fer Forgé, Armures, ainsi que l'entretien des métaux...

Nous y abordons l'histoire de ces techniques ancestrales de métallerie, mais aussi les différents styles et aspects de ces disciplines artisanales ainsi que la documentation connexe sur ces sujets : lexique, entretien, formations, bibliographie...

Nous vous souhaitons un agréable séjour sur le Portail de la Ferronnerie d'Art.


En guise d'introduction...
La ferronnerie est l'art et la technique du travail du fer à la forge, à l'étampe ou au marteau.
Les ouvrages du ferronnier sont des objets et des ornements architecturaux en fer forgé : portails, balcons, grilles, rampes, mobilier ou objets d'art.

La ferronnerie a toujours été le complément décoratif naturel des bâtiments à toutes les époques.
Un certain nombre d'artistes se sont illustés dans le travail du métal pour répondre à la demande des édifices publics, cathédrales, palais, demeures de prestige de la noblesse ou de la haute bourgeoisie.

Des ferronneries monumentales et spectaculaires existent déjà au Moyen-Age (portes ouest de la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris.
Sous Louis XIII et surtout sous le règne de Louis XIV, la ferronnerie française atteindra le plus haut niveau d'excellence.
L'Angleterre du XVIIéme siècle connaitra de son coté un fort développement de la ferronnerie à la suite de l'arrivée du ferronnier Jean Tijou.
Cet artisan français protestant, qui avait fui son pays à la suite de la révocation de l'Edit de Nantes en 1685, gagna la confiance de William III. On lui doit la multitude de grilles du palais d'Hampton Court.

Le style Rococo, apparaît à la fin du XVIIIéme siècle et relance l'intérêt pour la ferronnerie en imposant de nouveaux défis techniques aux artisans.
Les grilles de la place Stanislas à Nancy, réalisées par Jean Lamour, sont un exemple de ces productions.

Les magnifiques grilles en ferronnerie de la place Stanislas à Nancy

Liée à l'engouement pour l'art nouveau et les arts décoratifs, la ferronnerie d'art connaît alors en France et en Belgique un renouveau spectaculaire dans la dernière partie du XIXéme siècle et la première partie du XXéme siècle.

La forge est un art de moins en moins répandu mais qui a eu ses plus grandes heures à l'époque médiévale et au début de la Renaissance.
De l'agriculture à la guerre, en passant par la charpente et la maçonnerie, tous les hommes utilisent des outils réalisés par des ateliers de forge.

Certains quartiers de Paris sont spécialisés dans ces métiers du métal :
les ferronniers à Charonne, les fondeurs à Gambetta...

Chaudronnerie   Ferblanterie   Styles   Entretien   Lexique   Bibliographie









Copyright © Sitecom.biz - Tous droits réservés.